9 posts in this topic

Une sativa landrace de tahiti croisé avec un mâle fromage ... exclusivité de mon jardin !!!

 

2018-03-13_22-17-37-682.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

The original "Tahiti's landrace sativa x Hawaiian Webbed Indica" (plant A)...

2018-03-14_10-15-18-985.jpg

2018-03-14_10-12-34-695.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 23/02/2018 at 3:09 PM, Dr. Duck said:

Ses parents sont des landraces issues des disparues "Hawaiian webbed Indica" et d'anciennes "Tahiti's landrace sativa" qui sur plusieurs générations de croisement ont produit ces femelles sativa de tahiti en Polynésie française. Celle que j'ai en ma possession est issue d'un clone original de cet hybrid "Sativa Landrace de tahiti x Hawaiian Webbed Indica", obtenu en 1999 sur place après une grande sélection faite par les cultivateurs locaux durant des années. En la recroisant sur sa propre génétique durant des années créant ainsi une variété stabilisée et adaptée au climat tropical. 

Elle était présente durant les années 1975 à 1990 sur la totalité de la Polynésie Française et atteint son apogée entre 1990 et 2005 où elle ne cesse de gagner en notoriété local due à ses multiples recroisement sur elle même (meilleur plante à chaque fois) par les cultivateurs locaux. 

Pourtant, elle commence à disparaitre suite à l'arrivée de nouvelles variétés en provenance des U.S.A/Hawaï/France (dont les variétés d'Hollande). Les cultivateurs la délaisse peu à peu, préférant les variétés étrangères au rendement supérieur, ou en l'hybridisant avec des variétés étrangères pour augmenter les rendements et la qualité de la variété d'origine. 

Presque disparu et quasiment disponible uniquement sous forme de clone, elle est conservé sous lampe artificielle jusqu'à aujourd'hui par les anciens planteurs et amoureux de cette variété endémique qui restent en activité. Stable et d'aspect Haze, deux phénotype se distinguent (phénotype #1 à longues feuilles plus large que la moyenne des sativa n'ayant souvent qu'un "doigts" à chaque feuille donnant un aspect atypique, grand espace internodale, gros calix et moin volumineuse que la #2. Et phénotype #2 à longues feuilles moin large que la première, un espace internodale moin important que la #1, avec des calix moin gros mais plus abondant, plus volumineuse que la #1). Les grains de thc présent sur les fleurs donne une sensation poudreuse plus que colante au toucher pour la #2. Et plus colante typé "glue" pour la #1. Selon les phénotypes, en général, une odeur et une saveur de forêt, de hautes herbe, d'épicé mais pas sucrée, de bois, etc. Une consistance opaque et poudreuse de la fumée en remuant la Landrace Polynésienne en bouche et  sur la langue. Floraison rapide de 7-8 semaines pour une sativa dont la famille a poussé sous des latitudes sud tropicale ( 12h/12h toute l'année) depuis des générations. Elle période végétative et de floraison se mélangent chez elle. Elle grandit comme elle fleurit...

 

Je l'ai croisé avec un mâle fromage d'Amsterdam typé sativa.

 

Appelée "Chesdale", fromage énormément consommé en Polynésie Française par la population local (les locaux ou ceux ayant vécu en Polynésie Française comprendront), le résultat donne un hybride hollando-polynésien, aux fleurs clair jaunâtre, qui a conservé le "squelette" de la plante mère Landrace, avec une fumée poudreuse et opaque en bouche, ayant un pouvoir stabilisant sur les attitudes euphorique, l'humeur, dépression, anxiété, angoisse, instabilité psycho-motrice, contre les attitudes désinhibitrice, etc. Elle semble vous enveloppé dans une bulle autistique de bien être et de bonheur, en vous rappelant de vos soucis sans y donner autant d'importance qu'avant... Un pure plaisir !!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ‎23‎/‎02‎/‎2018 at 3:41 PM, Dr. Duck said:

 

 

L'histoire de la Hawaiian Webbed Indica... Elle est de la même ancienne lignée de celle que Wally Duck (phénotype "five finger") aurait rapporté et cultivé en Australie. La même lignée qui donna plutard la Australian Bastard Cannabis (A.B.C) ou la Aussie Bastard Cannabis... 

 

Ces documents prouvent que Wally n'est pas le créateur de cette "souche mutantes". 

http://cannabismutations.blogspot.com/2012/08/leaf-mutation-simple-leaves.html

De plus, il prouve que toutes les "seedsbank" qui vendent de la "duckfoot" au phénotype "three finger" sont passés par ici pour prélever notre génétique... 

Les "seedsbank" qui vendent de la duckfoot avec le phénotype "five finger" est une génétique issue de celle de Wally Duck d'Australie.

 

Non disponible en "seedsbank", la dernière photo est un clone du pied mère de Tahiti's landrace phénotype "one finger" (plant C) à chaque feuille. Pourtant sa génétique est commune à celle de la Tahiti's landrace phénotype "Big calix" (plant A) qui elle s'exprime par un phénotype "three finger". 

 

Les plantes "A" et "B" ont le phénotype "three finger" pour chaque feuilles tandis que la plante "C" a le phénotype "une finger" pour chaque feuilles.

 

Screenshot_2018-03-02-15-49-15.png

Screenshot_2018-03-02-15-50-40.png

Screenshot_2018-03-02-16-11-14.png

IMG_20180314_105028.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces pire que les insectes ces gendarmes 

Share this post


Link to post
Share on other sites

a pity, they look very good

Have you got to smoke? How about the effect?

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 27/02/2018 at 11:51 PM, Jose.gh said:

a pity, they look very good

Have you got to smoke? How about the effect?

 

Still not cause it's the clon of Chesdale... Just one week and i thing she will be ready to harvest. I take a picture for you today... And more just before harvest time and when she'll be dry... See you the next time.

 

IMG_20180301_110914.jpg

IMG_20180301_110900.jpg

IMG_20180301_110851.jpg

IMG_20180301_110820.jpg

IMG_20180301_110157.jpg

IMG_20180301_110121.jpg

IMG_20180301_110042.jpg

 

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

The mother plant of Tahiti's landrace phenotype "Big calix" and "three finger" (plant A) use in the "Chesdale" hybrid... From my garden too... Keep the landrace alive my friends !!!

IMG_20180228_164952.jpg

 

IMG_20180314_113722.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

How did this flower turn out? It looks delicious😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now

About us

Strain Hunters is a series of documentaries aimed at informing the general public about the quest for the preservation of the cannabis plant in the form of particularly vulnerable landraces originating in the poorest areas of the planet.

Cannabis, one of the most ancient plants known to man, used in every civilisation all over the world for medicinal and recreational purposes, is facing a very real threat of extinction. One day these plants could be helpful in developing better medications for the sick and the suffering. We feel it is our duty to preserve as many cannabis landraces in our genetic database, and by breeding them into other well-studied medicinal strains for the sole purpose of scientific research.

Social Network

Add us on social networks