24 posts in this topic

:clapping:CHESDALE:

Une sativa landrace de tahiti (ūü¶Ü‚ôÄÔłŹplante #1) crois√© avec un ūüßÄ#1‚ôāÔłŹ ... une exclusivit√© Outdoor que l'on peut trouv√© sur Tahiti¬†:drinks:¬†!!!

 

2018-03-13_22-17-37-682.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Quote

Les duckfoot que l'on trouve actuellement √† Tahiti en Polyn√©sie fran√ßaise sont des hybride issues des lign√©es de chanvre Europ√©enne, des lign√©es landrace "tahititan duckfoot"¬†typ√© sativa d'origine Asiatique, des landrace "Hawaiian webbed Indica" typ√© indica import√© d'Hawa√Į et de la wally's duckfoot d'Australie.

 

La culture du chanvre fait parti de l'histoire de Tahiti comme certain ouvrage littéraire l'indique. Elle doit constituer une des base génétique des hybrides duckfoot actuel.

 

Un facteur a prendre en compte sur la généalogie des variétés tahitienne est l'influence qu'a eu la communauté chinoise à son arrivée en Polynésie française.

„ÄäA cette √©poque, le canard √©tait tr√®s rare et les plantes que l'on trouvait √©taient beaucoup plus typ√© sativa asiatique qu'aujourd'hui. Les plantes avaient des feuilles ayant jusqu'√† 11 doigts, les fleurs remplies de pistils aux¬†petits calix et d√©passaient souvent les 3 m√®tres avec un aspect de sapin.„Äč

 

Se passant uniquement de main en main de cultivateurs, elles étaient discrètement présente jusqu'aux années 1950.

 

Un autre facteur a prendre en compte est l'ouverture de l'aéroport de tahiti en 1961. En effet, cela représentait une porte grande ouverte à l'introduction de variétés étrangères et aux origines diverses.

 

Le canard continue à se rependre massivement durant les années 1975 à 1990 sur la totalité de la Polynésie Française. Il s'agit toujours des hybrides "chanvre Duckfoot x sativa Asiatique".

„Ääje consid√®re cela comme √©tant la premi√®re √©volution de la Tahiti duckfoot...„Äč

 

Au m√™me moment, le canard qu'on conna√ģt √† ce jour sous le nom de "hawaian webbed indica" arrive √† Tahiti en provenance de Hawaii. Les √©changes entre Hawaii et Tahiti √©taient de coutume entre fr√®re du Pacifique. Merci √† Hawaian Air Line et Quantas pour cela.

„ÄäJe me rappel encore les p√Ętes de canard √† l'aspect court, robuste typ√© indica de Hawaii au tronc √©pais bien vert dont les feuilles allaient jusqu'√† 5 doigts que je cultivait dans¬†ma jeunesse, une¬†belle √©poque o√Ļ la magie du¬†hasard naturel faisait encore loi...„Äč

 

Des générations de planteur ont continué à les croisés sur les génétiques disponible sur place (dont la hawaian  webbed indica) à cette époque et cela durant des années, créant ainsi de nouveaux hybrides stabilisées et adaptées au climat tropical de la Polynésie française.

„ÄäCe que je consid√®re comme la deuxi√®me √©volution de la Tahiti duckfoot...„Äč

 

Elle¬†atteint son apog√©e entre 1985¬†et 1995¬†o√Ļ elle ne cesse de gagner en notori√©t√© local due √† ses multiples et diff√©rents retrocroisement par les cultivateurs locaux. Tout les hybrides ne se valent pas et la plus connue durant cette p√©riode √©tait celle d'un ami planteur d'origine chinoise qui vivait sur les hauteur de la commune de mahina. Il l'avait obtenue d'un ami qui l'avait rapport√© de Californie. N'ayant que deux graines dans cette peloche, il d√©cida de les faire germer toute les deux. Au final, une √©tait sortie duckfoot qu'il a appel√© "Le canard"(une des plus belles hybride de la deuxi√®me √©volution) et l'autre au feuilles normales avec un go√Ľt de mandarine qu'il nomma "manda". Puis un breeder de la presqu'√ģle de Tahiti a crois√© la "p√Ęte de canard" avec la "manda" cr√©ant ainsi l'hybride local connue sous le nom de "p√Ęte canard manda"(P.C.M).

 

„ÄäJ'ai rapport√© personnellement des graines de¬†"wally's duckfoot" d'Australie que je m'√©tais procur√© chez "gypsi seed" d'Angleterre en 2006. J'avais donn√© quelques une de ces graines √† cette ami. Certain ont √©taient crois√©es avec des graines¬†de la deuxi√®me version de la Tahiti duckfoot.¬† Cela constitue la troisi√®me et derni√®re √©volution de la Tahiti duckfoot...„Äč

 

Les hybrides de cannabis landrace que l'ont trouve de nos jours à Tahiti se présentent uniquement sous l'aspect de duckfoot. Cela étant due aux gênes dominant de la duckfoot.

Toutes les personnes qui sont pass√©es par Tahiti durant ces ann√©es(jusqu'√† ce jour) vous confirmeront que c'est l'herbe que l'ont trouve sur les sites de deal locaux. Le fameux "paka", "pakalolo",¬†"bonbon", "coincoin", "Le canard", "canard crystal", "P.C.M" (p√Ęte canard manda), "manda", "manda#2", etc.

 

Pourtant ces¬†vari√©t√©s ont presque disparus aujourd'hui. Cela¬†s'explique d'une part, par¬†l'arriv√©e de nouvelles vari√©t√©s en provenance d'Australie et des U.S.A que les surfers ramenaient(Hawa√Į, californie, ...) et de France (dont les vari√©t√©s d'Amsterdam). Mais aussi par la facilit√© de recevoir un colis postal remplit de graines directement chez-soi. Suite √†¬† quoi les planteurs locaux l'ont peu √† peu d√©laiss√©,¬†pr√©f√©rant les vari√©t√©s √©trang√®res (super skunk, hindu kush, orange bud, white widow, mazar, swiss bliss, etc)¬†ayant des effets et go√Ľts diff√©rents¬† et aux rendements sup√©rieur, ou en l'hybridisant avec des vari√©t√©s √©trang√®res pour augmenter les rendements et la qualit√© de la vari√©t√© d'origine. De plus, les m√Ęles fuckfoot¬†originaux ont √©t√© perdus car les planteur ne conservaient que les femelles pour faire des session¬†√† base de clone au point que trouv√© des graines local devenaient impossible. Tout les cultivateurs avaient adopt√© le clonage et ne cultivaient plus sur des bases de graines mais que par bouturage. Le temps passait et les derni√®res graines chez les cultivateurs s'alt√®raient avec le temps.

 

„ÄäLe point positif des sessions par bouturage des cultivateurs est l'arr√™t de la dilution et mixit√© g√©n√©tique du canard. Ceux que l'on trouve sont vraiment des clones qui ont plusieurs ann√©es...„Äč

 

Et d'autre part, par la répression policière que perdure jusqu'à ce jour...

Les versions (plante #1, #2 et #3) actuellement présentent sur la Polynésie française sont des descendants des originaux Duckfoot "Sativa" et "Indica" landrace de tahiti. Presque disparu et disponible uniquement sous forme de clone, elles sont conservées sous lampe artificielle jusqu'à aujourd'hui par des planteurs résistants...

„ÄäJe me rappel d'une ancienne vari√©t√© local qu'on appelait la "race miri". Elle avait un feuillage vert fonc√© sombre, les¬†tiges des feuilles √©taient mauve/rouge claire, sur le tronc central apparaissaient des traits mauve/rouge. Elle tirait son nom du basilic de Tahiti car elle avait exactement la m√™me odeur. Une beaut√© d'exeption qu'on trouvait sur l'√ģle de Raiatea.„Äč

 

Au fil des années, les cultivateurs se sont rendus compte de leurs erreurs. Malgré la production local de cannabis d'origine hollandaise et Américaine, les clients se plaignaient toujours d'insatisfaction. Ils demandaient du cannabis toujours plus fort et sans paliers niveau high. Face à cela car il était connu pour cela, le canard a refait surface mais des années avaient passé et il était déjà trop tard. La diversité de la lignée de la Tahiti duckfoot s'est drastiquement réduite à quelque phénotypes qui ont pu être sauvegardés...

Stable et d'aspect Haze, on trouve actuellement sur le marché  trois phénotypes sauvegardés par les cultivateurs de Tahiti.

 

Phénotype #1 (dit le canard blanc/ canard pochette/ canard champion du monde): à longues feuilles moins large que la #3 mais plus large que la #2. Des feuilles typé sativa n'ayant souvent qu'un "doigts" à chaque feuille donnant un aspect atypique, possède une tige centrale fine et souple, de grand espace entre les branches de la tige centrale, des branches développées qui montent bien. Le tout est remplit de calix vert clair blanc. Elle reste néanmoins moin volumineuse que la #2 et la #3 mais est également la plus lourde des trois souches en terme de production de résine. Les fleurs sont rigide, solide et collante.

Ph√©notype #2 (dit le canard chrom√©/ canard argent√©/canard blanc/canard white): √† longues feuilles moin large que la #1 et la #3,¬†elle a¬†trois doigts par feuilles avec les doigts aux¬†feuilles qui ont tendance √† l√©g√®rement se friser, elle poss√®de √©galement une tige centrale fine et souple comme la #1, de grand espace entre les branches de la tige centrale comme la #1, des branches d√©velopp√©es qui montent bien, le tout remplit de¬†calix argent√© et au go√Ľt m√©tallique. Elle est plus volumineuse que la #1 mais reste moin grosse que la #3). Sa particularit√© se trouve dans l'aspect et la consistance de ses grains de t.h.c qui sont rigide et sec donnant ainsi un aspect poudreux au toucher. Les fleurs sec sont plus spongieuse et moin rigide que la #1 et #3.

Phénotype #3( dit le C.B.Duck): elle ressemble à celle proposée par la banque de graines "Underground Seeds Collective" a quelque différences près.  Elle est  différente des deux premier phénos, elle a de longues feuilles plus large que la #1 et la #2, a tendance a avoir trois doigts par feuilles (contrairement à celle de "Underground Seeds Collective"), avec les doigts au feuilles qui ont tendance à beaucoup se friser. Elle  possède une tige centrale très robuste et rigide, avec des branches latérales solide plus développées, les espaces entre les branches de la tige centrale sont moyen mais reste plus courte que le #1 et #2,   le high est moins fort que le #1 et le #2, mais semble plus riche en c.b.d (je baille de détente puis dort sans m'en rendre compte, idéal pour le soir avec un réveil léger et lucide le lendemain). Elle est la plus productive  des trois souches en terme de quantité de fleurs. Le produit sec finit a un aspect ridide et collant au toucher avec une couleur marron doré. 

 

Selon les phénotypes:

Feuillage: la variété polynésienne se caractérise par une production de feuillage ayant uniquement en "one finger leaf". Les feuilles type "3 fingers leaf" n'étant présente uniquement sur l'apex de la tige centrale et des branches latérale du bas de la plante. Le feuillage ne dépasse jamais le stade de "3 fingers per leaf". Vous ne verrez jamais chez elle des feuilles a 5 ou 7 doigts... De plus, elle ne porte aucune trace de mauve ni de rouge sur les tiges des feuilles, ni sur les branches et le tronc. Elle est pure "green". Elle a une haite résistance au insecte et a une excellente résistance à l'humidité (jamais de moisissure) et à la pluie. Même après plusieurs jours de pluie, la floraison et la production ne sont pas altérées et offre une production très généreuse.

-gout/odeur: saveur de forêt, de hautes herbe et boisé, parfois cannelle voir épicé mais pas sucrée et pas citronnée. Une consistance opaque voir poudreuse de la fumée sur la langue et en bouche.

-production: moyen-haute selon les phénos.

-Floraison: 7-12 semaines (selon les phénos) pour une sativa dont la famille a poussé sous des latitudes sud tropicale ( 12h/12h toute l'année) depuis des générations. Elle a une période végétative et de floraison qui mélange ce qui fait qu'elle lle grandit comme elle fleurit...

-hauteur: 1-4M selon les phénos et méthode de culture. Stretch x4-x6...

 

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces pire que les insectes ces gendarmes 

Share this post


Link to post
Share on other sites

a pity, they look very good

Have you got to smoke? How about the effect?

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/27/2018 at 11:51 PM, Jose.gh said:

a pity, they look very good

Have you got to smoke? How about the effect?

 

ūüóŅTahiti plants#1ūüóŅ‚ôÄÔłŹx (ūüßÄexodus cheeseūüßÄ ‚ôÄÔłŹxūü¶°skunk#1ūü¶°‚ôāÔłŹ):

 

IMG_20180301_110914.jpg

IMG_20180301_110042.jpg

 

3 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

:scare:PUA MANA OHANA breeder said about hawaian webbed indica:

 

20191018_195107.thumb.jpg.51604f217e8e7a12b1ad84e18ecc04fa.jpg

20191018_195309.jpg

20191018_195216.jpg

20191018_195404.jpg

20191018_195447.jpg

 

 

The Tahiti's landraceūü¶Ü (Tahiti duckfoot's strain) have been¬†probably introducted in ‚õįtahiti‚õį french polynesia by the sailor James Cook like "pua mana ohana" said... or maybe by the european migration¬†nearly of 1900 for the hemp industry like you can read on cannabismutations.blogspot.com...¬†

 

20191021_225314.jpg

2 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

How did this flower turn out? It looks deliciousūüėč

Share this post


Link to post
Share on other sites

Very interesting! I've never seen that mutation before. Is there any particular reason my cheese was chosen? Sorry if you already explained this in your language, my understanding of french is absolutely unreliable haha.

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

:rofl: about WALLY'S DUCKFOOT:

 

 

20191018_200617.jpg

20191018_200644.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/15/2019 at 3:11 PM, Lopo Arpolla said:

Very interesting! I've never seen that mutation before. Is there any particular reason my cheese was chosen? Sorry if you already explained this in your language, my understanding of french is absolutely unreliable haha.

 

For his skunk origin and see how my landrace look like in F1 with skunk strain...

Share this post


Link to post
Share on other sites

:pleasantry: probablement ses ancêtres...

 

20191020_224322.jpg

20191020_224347.jpg

20191020_224410.jpg

20191020_224436.jpg

20191020_224517.jpg

20191020_224540.jpg

20191020_224604.jpg

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

it is really interesting. tahiti it is almost no were... Plants looks good.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/27/2019 at 7:02 PM, ganjalover said:

it is really interesting. tahiti it is almost no were... Plants looks good.

Not so no were... 

My papaya special cut...

Outdoor Days 35:

20191105_221943.jpg

 

Cannalope haze...

Outdoor Days 35:

20191105_222104.jpg

 

Lemon skunk by D.N.A...

Outdoor Days 35:

20191105_224048.jpg

 

ūü•áūüŹĒHimalaya GoldūüŹĒūü•á Outdoor ūüƨūüĆě:

Days 35:

20191105_222032.jpg

Days 42:

20191111_184731.jpg

 

My Lemon haze special cut:

Days 35:

20191105_215802.jpg

Days 42:

20191111_195310.jpg

 

Tangerine Dream from Barney's Farm:

Outdoor Days 49:

20191119_171854.jpg

20191119_171919.jpg

2 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Dr. Duck

Ta lemon spécial cut a l'air terrible amigo

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, g22 said:

@Dr. Duck

Ta lemon spécial cut a l'air terrible amigo

 

Merci, une longue et rigoureuse sélection pour la lemon et la papaye. Les deux ont été sélectionnés pour la qualité de leurs terpènes en premier, puis pour leurs high en deuxième.

La lemon, gout citron bien m√Ľr sans le c√īt√© sucr√©. Elle a un high exp√©ditif d√®s la premi√®re bouff√©e, une mont√©e rapide et lucide qui te tien en forme pour ton activit√© artistique.

La papaya a gout de papaye trop m√Ľr avec un high lourd mais confortable, un esprit l√©ger, sans plafond typique des sativa tha√Į... more you smoke, more you get high... id√©al pour du m√©ditatif.

2 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

All your plants looks good ūüĎĆ Great pictures@Dr. Duck, what the origins of your papaya strain Bro?

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, OG.Naj said:

All your plants looks good ūüĎĆ Great pictures@Dr. Duck, what the origins of your papaya strain Bro?

Thank you too

 

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thanks for the infos bro ūüôŹūüĎäūüĎä

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clon of Tahiti's landrace plant #2 :

Day 01:

20191111_195411.jpg

 

Days 7:

20191120_180525.jpg

 

Days 14:

20191125_182908.jpg

 

2 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clon of Tahiti's Landrace plant #4 :

Day 01:

20191111_195442.jpg

 

Days 7:

20191120_175839.jpg

 

Days 14:

20191125_182842.jpg

2 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

looks like polynesian people cultivated this plants many year ago.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now

About us

Strain Hunters is a series of documentaries aimed at informing the general public about the quest for the preservation of the cannabis plant in the form of particularly vulnerable landraces originating in the poorest areas of the planet.

Cannabis, one of the most ancient plants known to man, used in every civilisation all over the world for medicinal and recreational purposes, is facing a very real threat of extinction. One day these plants could be helpful in developing better medications for the sick and the suffering. We feel it is our duty to preserve as many cannabis landraces in our genetic database, and by breeding them into other well-studied medicinal strains for the sole purpose of scientific research.

Social Network

Add us on social networks